voyages

Partagez vos voyages... Simplement

Accueil » Guide » Océanie » Australie » Broome
Augmenter Diminuer Taille texte

Guide
Australie

Régions et villes

Broome

Le n°220 sur la carte

 

Exotique et excentrique, Broome a fait fortune grâce à la perle de culture. Ses eaux turquoises et ses falaises d'ocre offrent un paysage saisissant de beauté et de couleurs.


Broome située à l'extrême Nord-Ouest de l'Australie Occidentale sur l'océan Indien, à deux heures et demie de vol de Perth, est une ville tropicale et raffinée.

 

Avec moins de 12 000 habitants, Broome est la plus grande agglomération de la région de Kimberley.

 

Elle est marquée par deux saisons distinctes : La saison chaude et humide (le wet) d'octobre à mars et la saison sèche (le dry) le reste du temps.

 

Pendant la saison des pluies, des averses de mousson sont violentes. La pluviométrie enregistre des records entre décembre et mai. Pendant la saison sèche, la chaleur et le climat très sec contraste avec l'hiver.


Un peu d'histoire


La ville de Broome a été découverte pour la première fois par le corsaire britannique William Dampier. Il accosta sur cette partie de la côte en 1699 pour échapper à la flotte espagnole.

 

Dans les années 1880, on découvrit par hasard une grande quantité de de nacre au large de Broome. Cette découverte déclencha une véritable ruée sur le site.

 

La ville fut alors fondée et prit le nom de Frederick Broome, gouverneur de ['Australie-Occidentale de l'époque. En quelques années, la renommée du nacre local devint internationale.

 

En 1910, Broome était devenue la capitale mondiale de l'industrie perlière. Elle produisait près de 80 % de la nacre, matière première pour la fabrication des boutons du monde. L'exploitation de cette ressource naturelle attira pendant des décennies de nombreuses nationalités sur le site. Malais, Chinois, Japonais, Philippins, Indonésiens, Arabes et Européens œuvraient tous les jours sur quelque 400 lougres.

 

L'industrie perlière commença à décliner dans les années 1930.

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Broome fut bombardée et mitraillée par l'armée japonaise.

 

De son passé, la ville pionnière a gardé un charme authentique. Les constructions chics et chinoisantes fleurent le bon goût ancien. La végétation suptropicale fait le reste : toutes les rues sont bordées de palmiers luxuriants.

 

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager
Vous aimez voyages.net?
Parlez de nous à vos amis

Partager sur Facebook

Menu voyage

Destination