voyages

Partagez vos voyages... Simplement

Accueil » Guide » Océanie » Australie » Histoire de Brisbane
Augmenter Diminuer Taille texte

Guide
Australie

Régions et villes

Histoire de Brisbane


Appelée « Meeaan-jin » par la tribu Turrbul, Brisbane était habitée avant la colonisation britannique par des aborigènes venus s'installer ici à partir du détroit de Torres.

 

En 1823, une première exploration menée par John Oxley permit aux européens de découvrir la présence d'une rivière sur le site.

 

L'année suivante en 1824, le gouvernement de Nouvelle Galles du Sud décide d'envoyer Sir Thomas Brisbane en reconnaissance des nouvelles terres tout juste découvertes à 1000 km au Nord de Sydney.

 

L'idée du gouvernement est d'installer là une colonie pénale où seront envoyés tous les criminels les plus endurcis de Sydney. La première implantation du pénitencier est réalisée dans la foulée sur l'île de Moreton au large de Brisbane. Mais rapidement, le manque d'eau sur l'île et la férocité des Aborigènes mettent à mal les plans du gouvernement. La colonie pénale déménage alors en face, sur le continent dans l'un des méandres de la Brisbane River, et crée Brisbane à son emplacement actuel en 1825. La ville adopte immédiatement le nom du Gouverneur qui mène l'opération d'installation.

 

En 1839, après plusieurs mutineries, la lointaine Sydney décide finalement de démanteler la colonie pénale de Brisbane.

 

En 1842, le terrain laissé libre par le gouvernement attire quelques pionniers. Ces hommes libres s'installent durablement sur le secteur et se lance dans l'exploitation prospère des riches terres agricoles de la région.

 

Si l'endroit ressemble à un véritable paradis sur terre, les Aborigènes comptent bien le garder intact. Mais la lutte est inégale. Les massacres des aborigènes du secteur sont systématiques. Les rares survivants sont enrôlés dans les plantations et les immenses fermes d'élevage de la région. L'épisode sera le plus sanglant du pays pour le peuple aborigène.

 

En 1859, lorsque la séparation du Queensland d'avec la Nouvelle-Galles-du-Sud est entérinée, Brisbane est choisie pour devenir la capitale du Queensland. La ville est alors en plein développement.

 

Les éleveurs investissent les vastes plaines du Queensland avec leur bétail. Les ranchs à l'architecture caractéristique des plantations du Sud sont bâties, entourés de terrasse ornées de guirlandes de fer forgé. Les maisons sont toutes sur le même modèle. Elles se présentent en bois sur pilotis pour favoriser la circulation d'air avec des toits en tôle ondulée remontés en « nez de boeuf ».

 

En 1864, Brisbane accumule les fléaux sur ses terres. Une immense inondation engloutie la quasi totalité de la ville en mars puis la ville s'enflamme à deux reprises en avril et en décembre. Des quartiers entiers sont réduits en cendre.

 

Plus récemment, Brisbane a changé de physionomie sous l'impulsion d'architectes ambitieux. Les tours de verre bleutées de la City ont peu à peu remplacer les anciennes maisons coloniales aux charmes romantiques. Hormis quelques bâtiments officiels, des églises et une poignée de maisons anciennes, tout ce qui attestait du passé pénitencier de la ville a disparu.

 

Une kyrielle de parcs ont été aménagés un peu partout pour faire de Brisbane l'une des villes les plus vertes d'Australie. Brisbane a accueilli ces dernières années deux grandes manifestations mondiales : les Jeux Olympiques en 1982 et l'exposition universelle en 1988.

 

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager
Vous aimez voyages.net?
Parlez de nous à vos amis

Partager sur Facebook

Menu voyage

Destination