voyages

Partagez vos voyages... Simplement

Accueil » Guide » Océanie » Australie » Mont Kosciuszko
Augmenter Diminuer Taille texte

Guide
Australie

Régions et villes

Mont Kosciuszko

 

Le Mont Kosciuszko avec ses 2 228 mètres est le plus haut sommet d'Australie. Il est protégé par un parc national de 650 000 hectares couvrant la majeure partie du massif des Snowy Mountains.

 

Le parc National du Mont Kosciuszko (prononcez koz-saï-os-ko) est un immense territoire montagneux et sauvage situé dans l'arrière-pays de la Nouvelle Galles du Sud. La chaîne de montagne à laquelle appartient le Mont Kosciuszko appelée Great Dividing Ranges est ancienne. Elle coure du Sud au Nord de l'Australie tout au long de la côte méridionale.

 

Le parc National du Mont Kosciusczko couvre la majeure partie des Snowy Mountains. Il chevauche la frontière entre la Nouvelle Galles du Sud et le Victoria. Le Mont Kosciuszko est le sommet le plus haut d'Australie avec ses 2 228 mètres. Son relief fortement chahuté est un vrai régal pour les yeux ! A perte de vue, des pics et des plaines alternent pour former un panorama grandiose.

 

Le sommet du Mont a été gravi pour la première fois en 1840 par l'explorateur polonais Paul Edmund de StrzelecJki. C'est cet homme qui lui donna son nom en hommage du général Tadeusz Kosciuszko, qui avait combattu pour l'indépendance des États-Unis.

 

Le parc situé entre Canberra et Sydney est traversé par la Kosciuszko Road. Le visiteur en hiver est attiré ici par la splendeur du paysage mais aussi et surtout par les stations de ski, une rareté sous  un climat austral ! Les stations les plus réputées se situent dans la partie centre-sud du parc.

 

Entre mi-juin et début octobre, bon nombre d'Australiens se retrouvent là pour descendre les pentes enneigées des Snowy Mountains. En empruntant la Kosciuszko Road au départ de Jindabyne, le visiteur peut se rendre facilement aux stations de Smiggin Holes (30 km), Perisher Valley (33 km) et de Charlotte Pass (40 km). En prenant toujours au départ de Jindabyne, l'Alpine Way, le visiteur arrive à Thredbo (33 km) la station la plus fréquentée du Parc. Sur l'ensemble de ses stations, le ski alpin a droit tous les honneurs mais le voyageur peut aussi y pratiquer du snowboard ou encore du ski de fond et des promenades en raquettes.

 

Au retour des beaux jours, le parc national de Kosciuszko devient un vrai paradis pour les randonneurs.  Le voyageur y découvre des grottes, des lacs, des forêts et de superbes rivières jonchées de rapides. Parmi les curiosités à ne pas manquer, il tient de signaler les grottes calcaires anciennes de Yarrangobilly qui jouxtent une piscine thermale chaude et naturelle. La flore alpine d'été est remarquable.

 

La région des sommets du Mont Kosciuszko est une réserve biosphère répertoriée par l’UNESCO, qui comprend 20 espèces de plantes qui n’existent nulle part ailleurs dans le monde. Kosciuszko domine les pentes boisées sub-alpines de Snowgum et de hautes forêts composées de plusieurs espèces d’eucalyptus (gigantea et urophylla).Les promenades à pied, à cheval ou à vélo réservent de superbes panoramas. A bien des égards, les paysages ici rappellent ceux de la Suisse.  Des télésièges restent ouverts également l'été pour épargner aux promeneurs des grimpettes fatigantes. Les adeptes de sensations fortes se régaleront d'une escapade en radeau sur l'eau vive en amont de la rivière Murray près de Khancoban.

Le parc en pratique : L'entrée au parc est payante (27 $ par jour et par voiture en été, 16 $ le reste de l'année). Des pass illimités peuvent permettre une vraie économie puisqu'ils permettent d'accéder à tous les parcs de Nouvelle Galles du Sud sans compter.

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager
Vous aimez voyages.net?
Parlez de nous à vos amis

Partager sur Facebook

Menu voyage

Destination