voyages

Partagez vos voyages... Simplement

Accueil » Guide » Océanie » Australie » Snowy Mountains
Augmenter Diminuer Taille texte

Guide
Australie

Régions et villes

Snowy Mountains

Le n°108 sur la carte

 

Les Snowy Mountains situées entre Canberra et Sydney sont l'équivalent des Alpes en Australie, stations de sport d'hiver compris ! Cette chaîne de montagne englobe le mont Kosciuszko, 2 228 m, le sommet le plus haut d'Australie.


Les Snowy Mountains sont une chaîne de montagne à cheval sur la frontière de la Nouvelle-Galles du Sud et du Victoria. Ces montagnes forment la partie la plus élevée de la chaîne montagneuses du Great Dividing Range qui longe la côté Est de l'Australie du Nord au Sud.

 

Souvent enneigées de juin à octobre comme le laisse deviner leur nom (snowy veut dire blanche de neige en anglais), ces montagnes sont les seules d'Australie a être équipées d'infrastructures de ski. Les principales stations de ski s'appellent Thredbo, Charlotte Pass, Perisher Valley, Smigging Holes, Mount Selwyn et Blue Cow. Si les Snowy mountains sont d'altitude peu élevée, le champ de neige à disposition grâce aux canons à neige dépasse en superficie le domaine skiable suisse.

 

Le point culminant de cette chaîne de montagne est le Mont Kosciuszko de 2 228 m protégé par l'un des plus vastes parcs nationaux d'Australie:  le parc national de Kosciuszko de plus de 650 000 hectares !

 

En 1840, c'est l'explorateur polonais Paul Edmund de StrzelecJki qui réussit le premier à le gravir le Mont. C'est lui qui donna son nom à cet endroit en l'honneur du général Tadeusz Kosciuszko, qui avait combattu pour l'indépendance des États-Unis.

Visiter les Snowy Mountains

 

Les Snowy Mountains se visitent en toutes saisons. L'hiver, soit de mi-juin à début octobre, le site et plus spécialement les stations de ski sont littéralement envahis par les Australiens qui se pressent sur les seules pistes de descente du pays. Une foule compacte se rue sur les installations de la principale station des Snowy Mountains : Thredbo. Cette station située à 32 kilomètres au sud-ouest de la ville nouvelle de Jindabyne aligne les plus longues pistes d'Australie (presque 3 kilomètres avec un dénivelé de plus à 670 mètres).

 

Les autres stations des Snowy Mountains telles que Perisher Valley, Charlotte Pass et Smiggin Holes sont moins mondaines que Thredbo mais mieux vaut là aussi faire ses réservations plusieurs mois à l'avance pour espérer y trouver une chambre d'hôtel. Elles sont toutes situées sur la Kosciuszko Road au centre du parc national, vers le sud.

 

En hiver, en dehors du ski de descente, il est aussi possible de faire du ski de fond et des balades en raquettes. Lorsque la chaleur revient sur les montagnes, le site retrouve son calme. Seuls les randonneurs arpentent alors les sommets où s'épanouit une flore alpine particulièrement riche. Les sentiers de randonnées sont très bien balisés.

 

Les paysages sont somptueux et sauvages. Ils peuvent se découvrir en été à pied ou à cheval. Les nombreux cours d'eau des Snowy Moutains regorgent de poissons ce qui fait de l'endroit une destination privilégiée pour les pêcheurs. Entre pics, lacs, forêts et prairies alpines, les Snowy Mountains offrent sans conteste une grande diversité de pratiques sportives.

 

Les visiteurs d'été sont souvent hébergés soit au sein de la station de Thredbo ouverte à l'année ou à Cooma, une petite ville située à environ 400 kilomètres au sud-ouest de Sydney. Cette bourgade fut dans les années 1950 au cœur du vaste chantier de Snowy Mountains Hydroelectric Scheme. Ce programme hydraulique pharaonesque a permis la construction de 16 barrages principaux, 7 usines hydroélectriques et un réseau gigantesque de tunnels, lacs de retenue et pipe-lines. Il employa plus de 100 000 personnes fraîchement émigrées d'Europe après guerre. A l'issue des travaux en 1974, l'installation permis la production de 4 millions de kilowatts grâce à la maîtrise des eaux des rivières Tumut, Snowy et Upper Murrumbidgee. Pour ceux que ce système hydroélectrique intéresse, rendez-vous au Snowy Information Centre qui présente des films et des expositions sur le fonctionnement de l'ensemble construit. Depuis la construction de cet ensemble, de nombreux lacs aux eaux limpides sont à la disposition des visiteurs-baigneurs et des pêcheurs.

 

Les promeneurs peuvent aussi profiter l'été de nombreux téléskis ouverts pour rejoindre les hauteurs sans trop d'effort. La randonnée la plus prisée sur le site est l'ascension du sommet du Kosciuszko. Celui-ci est accessible par la route en empruntant la Kosciuszko Road, de Jindabyne à Charlotte Pass mais aussi à pied en empruntant le Crackenback Chairlift, un télésiège au départ du village de Thredbo. Ce télésiège rejoint le haut des crêtes d'où part un sentier menant au sommet (13 kilomètres aller-retour).

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager
Vous aimez voyages.net?
Parlez de nous à vos amis

Partager sur Facebook

Menu voyage

Destination