voyages

Partagez vos voyages... Simplement

Accueil » Guide » Océanie » Australie » îles Furneaux / Flinders
Augmenter Diminuer Taille texte

Guide
Australie

Régions et villes

îles Furneaux / Flinders

Le n°76 sur la carte

 

Situées au large de la Tasmanie à l'entrée Nord-Est du Détroit de Bass, les îles Furneaux sont constituées d'un archipel de 52 îles dont la plus grande, Flinders Island reste tristement célèbre pour avoir été la dernière demeure du peuple aborigène.


Les îles Furneaux sont comme les îles Hunter à l'autre extrémité du Détroit de Bass battues par les vents violents des 40e rugissants. On y accède soit par avion au départ de Launceston soit par bateau au départ de Bridport situé au Nord-Est de la Tasmanie.

 

L'archipel constitué de 52 îles a été découvert en 1798 par l'explorateur britannique Matthew Flinders. C'est en sa mémoire que l'île principale de cet archipel, Flinders Island a été baptisée ainsi. Réputée pendant des années pour ses immenses colonies de phoques, Flinders Island a abrité pendant longtemps exclusivement des chasseurs.

 

Comme sur Hunter Islands, la côte mouvementée de Flinders Island est jonchée de nombreuses épaves de navires. L'île reste à jamais marquée par l'histoire car elle a de 1829 à 1834 été la terre d'exil forcé des aborigènes de Tasmanie. Les conditions de vie étaient tellement exécrables que sur les 135 déportés de force après l'instauration de la loi martiale en Tasmanie, il ne restait plus que 47 aborigènes vivants en 1847 lorsqu'ils ceux-ci furent rapatriés vers Oyster's Cove près d'Hobart.

 

Le cimetière et la chapelle de Wybalenna sont les seuls vestiges encore visibles sur l'île de cette triste époque. Cette terre spirituelle a été rendue au peuple aborigène pour que celui-ci cultive la mémoire de ses ancêtres.

 

Un musée situé non loin de là (le Furneaux Museum à l'Emita) revient sur l'histoire aborigène locale.

 

Outre les témoignages de son passé sinistre, l'île propose de nombreuses attractions naturelles à ses visiteurs. Les montagnes de granit qui composent l'île sont protégées par le parc national de Strzelecki où de nombreux sentiers de randonnées s'offrent à la balade. Parmi ceux-ci, l'ascension du mont Strzelecki (756 m) offre une vue époustouflante sur les îles et le rivage environnant.

 

Les principaux centres d'activité de l'île sont Whitemark et ses superbes plages vierges à l'Ouest et Lady Barron au Sud où se situe le principal port en eau profonde de l'archipel. Outre les sentiers de randonnées, l'île propose des accès faciles à ses fonds sous-marins sur la côte Nord et à l'Ouest.

En pratique :

 

- Wybalenna est ouvert tous les jours. Entrée libre.

- Le Furneaux Museum est ouvert tous les jours selon la saison de 13 heures à 17 heures ou 16 heures. Entrée payante.

A voir aux environs


Devonport - Launceston - Iles Hunter

 

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager
Vous aimez voyages.net?
Parlez de nous à vos amis

Partager sur Facebook

Menu voyage

Destination