voyages

Partagez vos voyages... Simplement

Accueil » Guide » Océanie » Australie » Grampians National Park
Augmenter Diminuer Taille texte

Guide
Australie

Régions et villes

Grampians National Park

Le n°48 sur la carte

 

Le Grampians National Park est constitué d'une chaîne de montagnes où les amateurs de randonnée peuvent découvrir de superbes paysages ponctués de chutes d'eau et de superbes falaises. Le parc abrite l'un des plus importants sites rupestres du Victoria.


Les Grampians sont situés à quelque 235 km à l'Ouest de Melbourne, autrement dit à l'Ouest du Victoria.

 

Ce site est constitué d'une vaste étendue de montagnes protégée depuis 1984 par un parc national de 1 700 km2. La chaîne de montagnes a été baptisée par Sir Thomas Mitchell, gouverneur général de Nouvelle Galles du Sud qui trouva là une ressemblance frappante avec son écosse natale.

 

Les Grampians sont constitués de plusieurs chaînes de montagnes en grès dont les lignes de crêtes sont orientées Nord-Sud.

 

Vers l'Est, les montagnes descendent en pentes douces tandis que vers l'Ouest, les montagnes plongent à pic en formant des falaises monumentales et abruptes connues sous le nom de « the balconies ». La crête la plus spectaculaire est assurément celle de Hollow Mountain près de Dadswell's Bridge à l'extrême Nord de la chaîne. La principale ville du parc nationale est Halls Gap située dans la région touristique de Wonderland, au cœur du parc.

Une nature sauvage et généreuse


Le site du parc national des Grampians est réputé pour ses paysages sauvages et sa faune diversifiée. Les promeneurs peuvent facilement y croiser de nombreux kangourous, mais aussi des émeus, des koalas, des opossums, des bandicoots, des aigles d'Australie, des reptiles, des échidnés, et un nombre incroyable d'espèces d'oiseaux.

 

Si l'été les Grampians se transforment en véritable fournaise brûlante, au printemps et en hiver le site est particulièrement apprécié des randonneurs. Aux beaux jours, les pentes des montagnes se couvrent de multiples variétés de fleurs sauvages (dont 20 espèces endémiques) poussant entre les gommiers et les profondes forêts d'eucalytus.

 

Ce parc superbe a été ravagé pour moitié en 2006 par un gigantesque feu de bush dont il reste ça et là de cuisantes cicatrices. Malgré cela, la région reste réputée pour ses falaises particulièrement bien adaptées à l'escalade notamment la face en grès du Mt Arapiles et ses sentiers de randonnées sauvages.  Le parc compte un peu plus de 150 km de sentiers de difficultés diverses permettant aux visiteurs de se cantonner à une simple ballade d'une demie journée ou de parcourir sac au dos des paysages grandioses sur deux jours de trek.


Un site aborigène majeur du Victoria


Outre la splendeur des paysages, les Grampians sont également réputés pour la beauté des anciens sites d'art rupestre aborigène. Les plus caractéristiques se situent dans la région du Wonderland.

 

Le promeneur peut notamment découvrir quelque 4000 motifs en rouge et blanc blottis dans des abris sous roche et des grottes. Ces peintures font partie des plus beaux vestiges aborigènes du Victoria.

 

Tout au Nord du Parc à Gulgurn Manja, le visiteur peut aisément accéder à un abri orné de représentations de Kartuk, le python diamant. Tout au Sud du parc, un autre site aborigène vaut le détour près de Glenisla où des abris présentent des traces de mains et des dessins d'animaux.

 

Pour en savoir plus sur l'ensemble des sites aborigènes du parc, un petit détour s'impose au Brambuk Living Aboriginal Cultural Centre où le visiteur peut découvrir l'histoire de la région au travers de souvenirs et d'expositions.

A voir dans le Victoria


Melbourne – Geelong  – Great Ocean Road - Yarra Valley - Dandenong Ranges - Phillip Island  - Goldfields -  Port Campbell National Park -  Macedon Ranges – Murray Valley  – High Country – Gippsland - Parc national du Wilsons Promontory

 

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager
Vous aimez voyages.net?
Parlez de nous à vos amis

Partager sur Facebook

Menu voyage

Destination