voyages

Partagez vos voyages... Simplement

Accueil » Guide » Océanie » Australie » Les Goldfields
Augmenter Diminuer Taille texte

Guide
Australie

Régions et villes

Les Goldfields

 

La région des Goldfields située dans l'arrière pays de Melbourne mérite une visite lors d'un séjour dans le Victoria. Le visiteur y découvre l'ambiance pittoresque des anciennes cités minières entre Ballarat, Bendigo, Maldon et Castlemaine.


Les ruées vers l'or ont ponctué l'histoire de l'Australie. Chaque nouveau filon trouvé sur l'immense territoire australien a provoqué de nouvelles immigrations massives portées par un rêve commun de richesse. L'or est en quelle sorte le moteur de la mixité ethnique et sociale de ce pays. Chinois, américain, irlandais... dans les mines d'or d'Australie les légendes du filon magique ont rassemblé les communautés.

 

Le pays austral est resté longtemps à l'image du far west, un eldorado où chacun gardait une chance de devenir riche. La folie de l'or a surtout sévit dans les années 1850. Des filons ont été découverts dans le Nord du pays mais aussi et surtout au Sud, dans le Victoria et plus spécifiquement dans la région des Goldfields (littéralement champs d'or) du côté de Ballarat puis à Bendigo. Cette région qui s'étend dans les terres intérieures du Victoria débute à 120 kilomètres de Melbourne.

 

Pendant des décennies,  le secteur des Goldfields a produit plus d'un quart de la production mondiale, c'est dire ! Si aujourd'hui les mines ouvertes il y a 150 ans sont quasi épuisées, l'ambiance pittoresque des villes et villages des Goldfields est restée intacte ou presque.

 

Dans une Australie où le progrès à tout crins à trop souvent fait table rase du passé, les anciennes cités minières comme Ballarat, Bendigo, Maldon, Castlemaine ont gardé tout leurs charmes d'antan. La richesse a partout fait éclore des édifices historiques de styles classiques et rococo audacieux.

Ballarat

 

A Ballarat par exemple, les bâtiments de la grande époque de la ruée vers l'or sont restés intacts rappelant aux visiteurs l'opulence des meilleures années. Les pittoresques devantures de magasins et les maisonnettes des mineurs projettent le visiteur dans un autre temps.

 

C'est dans cette partie de l'Australie que les premières et les seules rébellions d'envergure ont eu lieu. Les Goldfields restent pour les Australiens le lieu où est née la démocratie australienne, le lieu où des immigrants ont su faire entendre leurs voix pour être des citoyens à part entière. L'histoire sociale et politique des mineurs de Ballarat a donné l'exemple.

 

Pour en capter toute l'importance, le mieux est de revenir sur les traces des rebelles. Plusieurs musées retracent les aventures et la vie au quotidien des mineurs à Ballarat ( Eureka Centre ) mais aussi aux alentours comme notamment à Sovereign Hill où le visiteur peut laver de l'or à la batée, ou encore à Central Deborah Gold Mine à Bendigo où le visiteur peut descendre dans un puits de mine.

 

Avec la fin des filons, les villes et villages se sont aujourd'hui tournés vers le tourisme en s'appuyant sur leurs histoires pour faire la différence. De nombreuses galeries d'art ont fleuri un peu partout pour témoigner à leur manière de la grande richesse de cette région.

 

Pour les amateurs de beautés naturelles, la région compte également plusieurs parcs nationaux et sanctuaires comme notamment le Ballarat Wildlife Park qui abrite des koalas, des wombats, des diables de Tasmanie et des crocodiles. Les Goldfields sont facilement accessibles de Melbourne par la route ou encore par le train.

A voir dans les Goldfields et environs


Sovereign Hill – Bendigo – Ballarat - Grampians National Park – Macedon Ranges

 

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager
Vous aimez voyages.net?
Parlez de nous à vos amis

Partager sur Facebook

Menu voyage

Destination