voyages

héberge le carnet de voyages de Nico

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Nico » Le chemin de Stevenson » A travers les Cévennes
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Nico: Le chemin de Stevenson

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

A travers les Cévennes

 

Pour cette randonnée, nous rêvions de grands espaces, de grand air et de calme. Nous avions déjàphoto_1625 fait plusieurs randos de 25 kilomètres, mais nous voulions tenter l'aventure plusieurs jours. Un ami randonneur, à qui nous avions demandé quel était son meilleur souvenir de rando, nous répondit sans hésiter les Cévennes et le chemin de Stevenson (ou GR 70), pour la beauté et la variété de ses paysages, et pour le plaisir de parcourir un chemin historique, sur les pas de cet écrivain. Etonnés, intrigués, curieux, nous voici partis pour 10 jours de randonnée sur le chemin de Stevenson...

 

Mais qui était Robert Louis Stevenson ? Ce nom ne vous dit rien ? Mais si, vous avez certainement lu, dans votre jeune temps, le roman d'aventures L'île au trésor ou le récit fantastiquephoto_1672 Docteur Jekyll et Mister Hyde. Cet Ecossais avait 28 ans quand il partit, le 22 septembre 1878, de Monastier-sur-Gazeille en Haute-Loire, accompagné de l'ânesse Modestine qui portait ses bagages. Après un périple de 11 jours, plus de 200 kilomètres et quelques ennuis avec Modestine (qui était têtue), il arriva le 3 octobre 1878 à Saint-Jean-du-Gard, fin de son expédition à pied. Son journal de bord, fidèlement tenu tout au long de son trajet, fut publié en 1879 sous le titre, très original, de Voyage avec un âne dans les Cévennes.

 

Certes, Robert Louis Stevenson aimait la randonnée. Mais c'est aussi pour d'autres raisons qu'il se lança dans cet étrange périple, après avoir séjourné un mois au Monastier-sur-Gazeille. Il comptait tout d'abord oublier son amour impossible pour Fanny Osbourne, une Américaine mariée et mère de deux enfants, qui était repartie pour la Californie (et avec qui, finalement, il se mariera).

 

Les Cévennes aussi, parce qu'en tant que protestant, il voulait marcher dans les traces des Camisards, ces calvinistes cévenols qui se battirent contre les armées de Louis XIV après la révocation de l'Edit de Nantes en 1685. Petite erreur géographique néanmoins car Stevenson pensait, de Monastier-sur-Gazeille, entrer de plein pied dans les Cévennes ; à son époque en effet, les Cévennes étaient une zone géographique bien floue, qui s'étendait sur tout le rebord sud-est du Massif Central.

 

C'est aujourd'hui sur les pas-mêmes de Stevenson que nous nous lançons, pour parcourir le Velay photo_1693(du Monastier-sur-Gazeille), le Gévaudan (de Langogne aux Alpiers), le Mont Lozère (des Alpiers au Pont-de-Montvert) et le Pays Camisard (du Pont-de-Montvert à St-Jean-du-Gard, son terminus). Nous traverserons ainsi quatre départements : la Haute-Loire, la Lozère, l'Ardèche et le Gard. Et pour donner une touche historique à notre parcours et suivre pas à pas les pérégrinations de Stevenson, nous emportons avec nous son journal de bord d'une petite centaine de pages, Voyage avec un âne dans les Cévennes.

 

Quelques informations tout de même avant de se lancer.


Tout d'abord, bien choisir sa période : les étés sont généralement très chauds, secs et orageux dans les Cévennes, alors que les hivers peuvent être très rigoureux, avec de la neige et du brouillard, particulièrement en Velay et sur le Mont Lozère. Les périodes idéales sont donc mai, juin, septembre et octobre. Pour notre part, nous sommes quand même partis en août et nous avons eu très beau temps, avec une chaleur supportable.


Ensuite, le topoguide « Le chemin de Stevenson » est incontournable : outre le tracé du parcours, il fournit des informations très intéressantes tout au long de l'itinéraire et indique la liste des hébergements. Pas sûr par contre qu'il indique que dans les villages, les magasins sont ouverts le dimanche matin et fermés le lundi.


Précisons enfin que pour ceux qui ne souhaiteraient pas effectuer ce parcours d'une seule traite mais plutôt en balades de 1 à 7 jours, des possibilités d'accès et de sorties existent, desservies pas les transports en commun.

 


Signaler un abus

(0 vote) Vus: 5598

2 Commentaires... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Nico

Nico (son profil)

12 Voyages et 1479 Photos

Dernière connection le :
18 Novembre 2010 à 20h39

Membre depuis Mai 2009

Randonneur et photographe & vidéaste amateur qui aime partager sa passion pour les voyages en France et dans le monde.

Menu voyage

Destination