voyages

héberge le carnet de voyages de Nico

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Nico » Troyes » Histoire de Troyes
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Nico: Troyes

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

Histoire de Troyes

 

D'après des fouilles archéologiques, le site de Troyes était déjà occupé à la préhistoire. Néanmoins, il est communément admis que le premier peuple qui ait laissé des traces tangibles est le peuple gaulois des Tricasses : la cité des Tricasses, Traecae, a donné son nom à Troyes.

 

En 22-21 av. JC est construite la voie romaine « Voie d'Agrippa », qui relie Milan à Boulogne-sur-Mer : c'est par là que se faisaient les échanges commerciaux entre le sud et le nord, ce qui conférera à Troyes, qui se situa autour de cette voie, une position géographique stratégique. Les Tricasses acceptèrent l'occupation romaine et leur capitale devint Augustobona Tricassum.
Troyes est évangélisée dès le IIIème siècle.

 

En 451, Attila le chef des Huns, qui vient d'être repoussé à Orléans, se dirige vers Troyes pour la piller, mais il est arrêté aux portes de la ville par l'évêque Saint-Loup. Troyes prospère mais doit faire face aux invasions des Sarrasins et des Normands ; ces derniers brulent d'ailleurs la ville en 892.

 

Le Comté de Troyes se constitue aux IXe et Xe siècles. Il passe de la Maison de Vermandois à la Maison de Blois au XIe siècle. Les puissants Comtes de Troyes font de leur ville, à cette époque, un carrefour incontournable des grandes foires de Champagne, du fait de sa position géographique stratégique sur la voie romaine ; la ville bénéficiera largement des échanges commerciaux, religieux et intellectuels que lui procurent les foires.

 

Cette position faste continue aux XIIe et XIIIe siècles : Troyes devient capitale de la Champagne, sous la lignée des Comtes de Champagne. Grâce aux nombreux cours d'eau, les moulins, les draperies, les tanneries, les teintureries et les papeteries de développent.

 

En 1119, Hugues de Payns, chevalier champenois, fonde à Jérusalem, avec neuf de ses compagnons, l'ordre religieux militaire des Templiers. Leur rôle ? Protéger les pèlerins des croisades contre les infidèles. Leur nom vient de l'endroit où ils logeaient à Jérusalem, une cabane près du temple de Salomon (d'où les chevaliers du Temple).

 

En 1128, Bernard de Clairvaux fait approuver la règle de l'Ordre par le Concile de Troyes, qui siège à la cathédrale. L'ordre se développe et devient tellement riche et puissant que Philippe le Bel décide de l'anéantir : les Chevaliers seront accusés de pratiques hérétiques et scandaleuses et leur chef Jacques de Molay ainsi que 37 de ses compagnons seront brûlés vifs à Paris.

 

En 1284, Troyes, Champagne et Navarre sont réunies à la Couronne de France par le mariage de Jeanne de Navarre, dernière Comtesse de Champagne, avec le futur roi Philippe le Bel.

 

 


Signaler un abus

(0 vote) Vus: 1855

0 Commentaire... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Nico

Nico (son profil)

12 Voyages et 1479 Photos

Dernière connection le :
18 Novembre 2010 à 20h39

Membre depuis Mai 2009

Randonneur et photographe & vidéaste amateur qui aime partager sa passion pour les voyages en France et dans le monde.

Menu voyage

Destination