Destination

Lire l'Article Complet Avec Commentaires

Vous êtes ici : Le Mag   Destination   Amériques   Etats-Unis      

onglet blanconglet articleonglet blanc
onglet blanc gaucheonglet opinionsonglet blanc droite
onglet bleuonglet detailsonglet belu
Les adresses à ne pas manquer !
Rockefeller Center
Rockefeller Center
Arriver à Manhattan par la mer, à bord d'un grand transatlantique reste la plus belle façon de découvrir la ville mais avec un peu d'imagination il est tout à fait possible de remonter le temps et de voyager au coeur des années 30. Si Paris appartient au XIXè, Venise au Baroque, Londres à l'époque victorienne, New York a connu son heure de gloire lors de la construction des premiers et mythiques buildings. Ainsi donc, je vous propose un programme de visites et découvertes qui vous emmenera dans le New York des années folles, du jazz et de la prohibition. Tous les quartiers de la ville du sud de la pointe de l'île jusqu'à Harlem, New York regorge de cafés, clubs de jazz, restaurants et cafés où l'on peut trouver des traces de la grande époque des thirties.
Prendre le ferry de la Statue de la Liberté pour aller visiter Ellis Island est une expérience très forte. L'île renferme un musée dédié aux milliers d'émigrants partis refaire leur vie dans le nouveau monde. Photos, archives, films et objets venus des quatre coins de l'Europe, alimentent ce riche musée émouvant et indispensable pour comprendre comment NY et les Etats-Unis sont devenus un véritable melting pot. En revenant sur Battery Park, on se sent comme l'immigrant qui a réussi son examen de passage prêt à dévorer tout ce que la ville a à offrir.
 
"New York n'est pas sectaire, elle a même la possibilité de vous faire voyager dans le temps, faisant mentir l'idée pré-concue que les Etats-Unis n'ont pas d'histoire."
Broadway naît déjà et l'artère se poursuit sur tout Manhattan. Mais le tronçon le plus célèbre, celui de la Tin Pan Alley, quartier des théâtres, est encore loin au nord. Mais c'est tout de même la porte d'entrée la plus symbolique pour partir à la découverte de la ville. A partir de là, il vous appartient de découvrir la ville sous l'angle qui vous intéresse le plus.New York n'est pas sectaire, elle a même la possibilité de vous faire voyager dans le temps, faisant mentir l'idée pré-concue que les Etats-Unis n'ont pas d'histoire. Ainsi, vous avez l'opportunité de vous balader dans un cloître moyen-âgeux (The Cloisters), une superbe maison du XVIIIe (Morris-Jumel Mansion), dans des quartiers entiers du XIXe (Greenwich Village), à Ground Zero où un building futuriste sortira bientôt des décombres des Twin Towers ou encore de sauter d'un continent à l'autre de Chinatown à Little Italy... Mais revenons à notre visite thématique et apprêtez vous à rencontrer les frères Gershwin, Rockefeller, Duke Ellington, Francis Scott Fitzgerlad... et tant d'autres.

 

Lansky Loundge
104 Norfolk St (btw Delancey & Rivington)

Médaillon Art-Déco Radio City Music Hall
Médaillon Art-Déco Radio City Music Hall
Dans le lower East Side, Le lansky Loundge a été ouvert à la fin des années 20 par le célèbre gangster Meyer Landsky. L'entrée discrète se fait par Norfolk Street en passant dans une cour sinistre et sombre. L'endroit se devait être secret puisqu l'on venait y boir l'alcool prohibé à cette période. L'intérieur n'est pas vraiment beau mais ne manque pas de ce charme clandestin propre à toute histoire de gangster qui se respecte. Il reste quelques autres anciens speakeasies (speak = parler, easy = doucement !) qui sont restés aujourd'hui encore des cafés et clubs de jazz. Le plus célèbre d'entre eux est le...
 

Chumley's
86 Bedford Street

L'entrée est toujours aussi dissimulée. Pas de plaque ni de néon ou de vitrine n'en marque l'emplacement. Il vous faut juste l'adresse. Passée la porte, un merveilleux café très chaleureux vous attend. Véritable havre de paix, le Chumley's est tout en bois et décoré avec des couvertures de livres des plus grands écrivains américains venus y savourer des bières ou la cesar salad (très recommandable) tout en travaillant sur leurs manuscrits.
 

Empire Dinner
210 10th Avenue

ancien diner rétro fréquenté par des oiseaux de nuits, cette sorte de wagon tout de métal chromé fait immanquablement penser aux ambiances des toiles de Edward Hopper.
 

Rainbow Room
30 Rockefeller Plaza

Il s'agit là d'un must new-yorkais, d'un lieu mythique que l'on ne peut absolument pas manquer quand on vient à New York. Le Rockeller Center est un ensemble de bâtiment qui regroupe bureaux, centre commercial, le célèbre Radio City Music Hall (une des plus belles salles de spectacle art-déco du monde) et le fameux Rainbow Room. Niché au 65e étage de la tour principale, le café-restaurant est un bijoux du luxe des 30's. Il faut imaginer le grand orchestre de Benny Goodman jouant pour les happy few dans ce nid d'aigle... l'endroit est idéal car on se trouve entre le Chrysler Building et l'Empire State Building, au-dessus des nuages !
 

Cajun Restaurant & Swing 46
8th Avenue & 16th St 349w 46th street

Détail du RCA Building Rockefeller Center
Détail du RCA Building Rockefeller Center
Ces deux restaurants offrent la possibilité de dîner tout en écoutant d'excellentes formations big band de la swing era. Vince Giordano's & his Nighthawks est le plus prestigieux orchestre de jazz de New York qui fait revivre les grands standards du swing, fermez les yeux et ce sont Benny Goodman, Fletcher Henderson qui revivront quelques instants. L'orchestre en smoking ne fait aucune faute de goût et perpetue la tradition avec une authenticité impeccable.
 

Village Vanguard
178 7th Avenue South

Encore l'un de ces repaires de gangsters qui offre des grands moments de bonheur avec la fine fleur du jazz de la grande époque. La salle est minuscule et austère mais c'est pour mieux apprécier encore la musique.
 

Appolo Theatre
Le Temple de la musique noire de Harlem. Même si on n'y entends plus guère de jazz, l'endroit est encore habité par les fantômes de Ella Fitzgerald et Billie Holiday qui ont fait les grandes heures de ce théâtre située sur l'artère principale du Harlem des années 30.
 

Waldorf Astoria
Park Avenue & 49th Street

Le palace art déco par excellence ! C'est ici et nulle part ailleurs qu'il fallait descendre pour les passagers des paquebots en provenance de la vieille Europe. Il faut se perdre dans les étages de l'hôtel pour découvrir les grans salons et ballrooms où se sont produits les big bands de Benny Goodman et autres prnces du swing. Prenez un thé au Peackok Alley en pensant à Cole Porter qui jouait souvent sur le piano du café.
Des nombreux théâtre de la Tin Pan Alley (surnom donné au quartier des principaux théâtres du Broadway de la 42nd Street), le Shubert Theatre est l'un de ceux à avoir gardé le plus de cachet. C'est ici qu'ont vu le jour les grandes comédies musicales des frères Gershwin, Cole Porter, Irving Berlin... Il y a peu de chance d'être décu si d'aventure vous avez le plaisir d'assister à la recréation de ces musicals de la grande époque dans un des théâtres bordant la 42nd Street.
 

Bloomingdale's
1000 3rd Avenue

A la toute fin du XIXe siècle de nombreux grands magasins comme le célèbre Macy's ont ouverts leurs portes mais Bloomingdale's est devenu rapidement dans les années 30, le symbole du luxeoù tout était disponible. Situé idéalement aux alentours de la 5th Avenue et du début de Central Park, Bloomie's est une étape obligatoire.
Bref, vous l'avez compris, baladez vous, levez la tête, entrez dans les halls de building, de nombreuses surprises vous attendent ! Grand Central Station, le skyline de Central Park West, les banques de Wall Street, du nord au sud, de l'est à l'ouest Manhattan regorge de trésors qui feraient presque passer l'époque de la grande dépression, pour une période magique, au moins du point de vue artistique et culturel... !
 

 Note moyenne d'appréciation du public :  A obtenu une moyenne de 6 sur 10
 
 
Auteur de cet article : Clement François
 

 

Lire Les Derniers Commentaires Ecrits Sur Cet Article

Voici les derniers commentaires qui ont été postés à propos de l'article New York avec Clement par des membres de Voyages.Net :

4
opinion_stripe
citation gauche   Re:New York avec Clement  citation droite    
Et bien, cela fait toujours plaisir de savoir que mes conseils ont été appréciés !! Je pense que Vince Giordano dont je parle à propos des concerts au restaurant Cajun n'est plus d'actualité. Il faut absolument aller l'écouter, il passe dans un autre resto du côté de Times square et dans certaines salles de concert. Cela vaut vraiment la peine, on peut aussi l'admirer dans Aviator de Scorsese et dans la plupart des films de Woody Allen. Je reste à ta disposition Sébastien pour d'autres conseils personnalisés ! NY est ma ville préférée et je t'envie d'y vivre !!

 
 
 Opinion posté par l'auteur Clement François le Ven 13 Jan 2006 à 11:39

 


3
opinion_stripe
citation gauche   New York avec Clement  citation droite    
Tres bon article, intéressant et plein d'anecdotes que - personnellement - je ne connaissais pas.
Je suis installé a New York depuis deux mois, et je m'étonne chaque jour de la richesse de l'architecture de la ville : des buildings Art-deco flanquent des gratte-ciel flambant neufs, tout en acier et verre, des églises du 18 ou 19eme siecles - ayant tout l'air de vouloir s'ecrouler - ecrasées entre deux massifs immeubles de Wall Street, le pur style rococo face a un immeuble simili-haussmannien...
bref New York est vraiment la ville de toutes les couleurs !

 
 
 Opinion posté par Sébastien Simpson le Sam 07 Jan 2006 à 19:15

 


2
opinion_stripe
citation gauche   New york avec Clément  citation droite    
J'avais bien aimé l'approche de NYC par ces lieux d'histoire et de jazz, et je suis partie avec l'article de Clément en poche . J'ai repéré le Cajun et le Swing en espérant y dîner, mais la grève des transports urbains et le 25 décembre où beaucoup de lieux sont femés ont sensiblement modifié mes plans . Je garde les infos pour un prochain séjour.

 
 
 Opinion posté par Suzanne Boudeau le Mer 04 Jan 2006 à 21:06

 


1
opinion_stripe
citation gauche   Merci Clément de nous dévoiler ces lieux  citation droite    
Je me sens privilégié car j'ai pu, lors de mon voyage à New York, profiter de ces adresses en avant première. Le Rainbow Room est un lieu magique avec une vue surprenante sur New York. J'y suis allé la nuit et comme depuis mon enfance j'adore les choses qui brillent, la vue était de toute beauté à mes yeux. J'ai, comme toi, envie d'y retourner pour découvrir les autres lieux de ta liste...

 
 
 Opinion posté par John Garner le Mar 06 Dec 2005 à 14:58

 

Postez un Commentaire A Propos de Cet Article

Bonjour,
 
Pour poster un commentaire sur l'article "New York avec Clement", veuillez remplir le formulaire ci-après et nous ajouterons vos remarques dès que possible.
 
Si vous êtes membre n'oubliez pas de vous authentifier avant de poster vos commentaires. Si vous voulez être notifié lorsque que quelqu'un d'autre poste un commentaire concernant cet article enregistrez-vous d'abord.
Créer votre compte GRATUIT chez Voyages.Net
Note : Les Fonctionnalités "Poster un commentaire (puis l'éditer), mettre un lien vers votre page personnelle, Voter, Ajouter à vos favoris dans MyVoyages" ainsi que plusieurs autres services sont disponibles aux utilisateurs ayant un compte (gratuit) avec Voyages.Net. Vous n'avez pas de compte ? Cliquez ici.